Groupe

IMG-20191103-WA0001

BOISSON DIVINE (fr)

Boisson Divine est le projet musical de deux amis d’enfance, qui se sont rencontrés sur les bancs du collège, dans un petit village rural de Gascogne Armagnacaise nommé Riscle. Leur style est un mélange un peu improbable de tout ce que les musiciens affectionnent: une base Heavy/Power Metal, l’énergie du Punk-Rock, les instruments traditionnels de leur région, la polyphonie pyrénéenne et tout cela, chanté majoritairement en langue Gasconne.

Au fil des années, sans rien préméditer, ils réalisent qu’ils ont accumulé assez de compositions pour pouvoir sortir un album. Ils s’attèlent donc à la tâche et en 2013, sort leur premier album « Enradigats ». Contre toute attente -et surtout la leur- le succès critique est au rendez-vous et les chroniques élogieuses se multiplient.

« J’ai trouvé le meilleur groupe de Folk Metal Français de 2013, et je défie quiconque d’en dire le contraire. » Sens Critique

« They just sound fresh and different from the slew of other bands inhabiting this sub genre. » The Metal Observer (USA)

« Boisson Divine envoie du très lourd pour un premier album, une bonne claque qui fait rudement du bien. » Soil Chronicles

« C’est un excellent et incroyable début pour la paire gasconne, qui n’a nullement à renier son caractère divin. » Spirit of Metal

« Vous avez le feu vert pour aller vous étourdir avec le pagan folk metal unique d’un futur spécialiste du genre. » Kaosguard

 

C’est alors que les demandes de concerts affluent. Ne pouvant pas se produire en live, par manque de musiciens, le groupe va progressivement remédier à ce problème. En deux ans le duo va devenir sextet. Ils commencent à faire leurs premières armes, en local, dans le milieu Occitanophone -très friand de leur démarche linguistique- sans toutefois jamais jouer devant un public typé Metal. Petit à petit le côté scénique prend de plus en plus d’ampleur dans la vie du groupe.

 

Leur deuxième album « Volentat » sort début 2016, plus mature et recherché. Les chroniques sont encore meilleures que pour le premier.

« Voilà comment sortir deux chefs d’œuvres en trois ans. » Eniok Metal – Youtuber

« Un gran disco con grandes melodías, grandes instrumentaciones de folk, grandes voces y grandes canciones. » Metal en Mundo (ESP)

« With a unique take on the genre, this album can really propel them foward in a big way. » Folk-Metal NL (Netherlands)

« Boisson Divine est incontestablement l’un des meilleurs combo de Folk Metal en France, tout simplement. » France Metal Museum

« Le groupe est ce que l’hexagone a produit de plus convaincant dans le style depuis le début de la décennie. Le genre de groupe dont le soutien devrait devenir une cause … nationale. » Nightfall in the metal earth

 

Ce second disque marquera un tournant et permettra au groupe d’enfin jouer dans le milieu Metal dans toute la France et en Belgique, pour de très jolis festivals (Ragnard Rock, Cernunos, Sama’Rock, Troll et Légendes, Paris Metal France Festival …) cotoyant des groupes renommés comme Eluveitie, Arkona, The Hu, Saltatio Mortis, Finntroll, Faun, Heidelvolk, Moonsorrow, Manegarm, Rotting Christ … .

Le point d’orgue restera une tournée de trois dates au Japon en 2018 avec Ensiferum, Trollfest, Windrose … .

 

Localement, la reconnaissance vient aussi. Grâce au côté populaire et s’inscrivant dans la tradition, les chansons de Boisson Divine sont étudiées dans les écoles bilingues Français/Gascon par des élèves, de la maternelle au collège. En Mars 2019, le groupe interprète même sur scène, en acoustique, accompagné de plus de 80 élèves, quelques compositions de leurs albums. Plusieurs groupes polyphoniques de Gascogne, de tous âges adoptent aussi Boisson Divine dans leur répertoire.

 

Jouant sur plusieurs tableaux et armés d’une motivation sans faille, ils sortiront leur troisième opus « La Halha le 21 Décembre 2019. Un album encore plus adulte, personnel, avec un large panel d’influences et une richesse musicale encore plus étendue tout en restant fidèle à leurs racines, leur côté accrocheur et entrainant. Affaire à suivre.

 

 

20643352_1860291610965922_1877120907002957497_o

 

 

Boisson Divine (eng)

Boisson Divine is the after school musical side project of two childhood friends, who met on the playground benches in Riscle, a small rural village in Gascony. Boisson Divine is the improbable and unique blend of every single aspect they love in music: a Heavy/Power Metal foundation, Punk-Rock energy, traditional instruments of their motherland, Pyrenean polyphonic singing and of course all in Gascon language.

The years passed by and they realized that they had enough compositions for recording. So they put that into play and in 2013 thei first album, « Enradigats », was released. Against all odds -and to their great suprise- it was very warmly receveid, the positive previews piled up.

« I found the best French Folk Metal Band of 2013, and I challenge anyone to say the opposite. » Sens Critique

« They just sound fresh and different from the slew of other bands inhabiting this sub genre. » The Metal Observer (USA)

« Boisson Divine sends some heavy stuff for a first album, a good slap that feels pretty good. » Soil Chronicles

« This is an excellent and incredible start from the Gasscon pair, who has nothing to deny its divine character. » Spirit of Metal

« You have the green light to go stun with the pagan folk metal of a future specialist of the genre. » Kaosguard

 

At that time, the duo simply hadn’t thought about performing live themselves but the requests kept coming. That’s when the inquiries for them to play at concerts clocked in, however not being able to perform live at the time for lack of musicians, the group gradually remedied this problem and over two years the duo became a sextet. They began to take their first steps, locally, in the Occitanophone environment -very found of their linguistic approach. Little by little the gigging scene became more and more prominent in the life of the group.

 

Their second album Volentat » was released early 2016, more mature and more sought after. The reviews are even better than the first album.

« Here’s how to release two masterpieces in three years. » Eniok Metal – Youtuber

 » Un gran disco con grandes melodías, grandes instrumentaciones de folk, grandes voces y grandes canciones. » Metal en Mundo (ESP)

« With a unique take on the genre this album can really propel them forward in abig way. » Folk Metal NL (Netherlands)

« Boisson Divine is undoubtedly one of the best Folk Metal combos in France, simply. » France Metal Museum

« The group is what the hexagon has produced more convincing in style since beginning of the decade. The kind of group whose support should become a national cause. » Nightfall in the metal earth

 

This second album will mark a turning point and will allow the band to finally play in the Metal medium troughout France and in Belgium, for very nice festivals (Ragnard Rock, Cernunos, Sama’Rock, Trolls and Legends, Paris Metal France Festival …) including renowned groups such as Eluveitie, Arkona, The Hu, Saltatio Mortis, Finntroll, Faun, Heidelvolk, Moonsorow, Manegarm, Rotting Christ … .

The highlight will be a tour of three dates in Japan in 2018 with Ensiferum, Trollfest, Windrose … .

Locally, recognition comes too. Thanks to the popular and traditional side, the songs of Boisson Divine are studied en bilingual school French/Gasco by students, from kingergaten to college. In March 2019, the group even performed some acoustic arrangements of compositions from their album, accompanied by more than 80 students. Several polyponic group of Gascony, of all ages, aslo cover Boisson Divine in their repertoire.

 

Attacking on all fronts and armed with a flawless motivation, they will release their opus « La Halha » on December 21, 2019. An album even more grown up, personal, with a wide range of influences and even greater musical wealth while remaining faitful to their roots. A balance between complexity and heavy catchiness.

 

 

 

 

 

Patric Roux janvier 23, 2014 at 2:31

Bon dia,
Je suis le directeur de l’Estivada de Rodez, le festival interrégional des cultures occitanes. Je souhaiterais voir avec vous une possibilité de vous intégrer dans la programmation 2014.
Pourriez vous me contacter SVP au — – — – — ?
Vos en merceji fòrça.
Coraument
Patric Roux

Répondre - Link
Michal janvier 22, 2015 at 10:04

I heard CAMA CRUSA on internet-radio « Radio Heavy Metal Attack » and liked it from the moment as the guitars started to play the main theme.
I bought the whole album now and hear it every day on my way to work. The genre needs more bands like yours with own identity although I don’t understand your lyrics ;-). Carry on, good luck and see you somewhere in time!!!

Répondre - Link
Albert Luca avril 10, 2017 at 3:17

Bonjour

Je voulait savoir si vous faites les concerts dans mes villages

merci

Répondre - Link
admin avril 13, 2017 at 7:34

Oui bien-sûr Albert. Tu es de quel coin ?
D’ailleurs cet été, on enchaîne pas mal de concerts. Dès que toutes nos dates sont confirmées, ont mettra sur le site la liste des concerts à venir.

Répondre - Link
Maxime POUEYO décembre 27, 2017 at 11:44

Bèth present de la mia hemna que de recéber lo voste album « Volentat » per Nadau.
E quina bona surprisa de vosaute Adrian Gilles per lo voste gèste comerciau de nos har l’aufèrta deu purmèr album « Enradigats ».
Merci hèra a vosautes !
Fraternitat deu Béarn, e grana vita tà Gasconha e Occitania !
Adishatz, e siatz los de qui cau …

Répondre - Link
hugo septembre 18, 2018 at 4:37

assez bien mai s trop de musique

Répondre - Link
hugo septembre 20, 2018 at 1:28

ta pas laissé le nom de ton village

Répondre - Link

Répondre à hugo Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Hit Counter provided by orange county divorce attorney