Groupe

photo groupe small

BOISSON DIVINE (fr)

Boisson Divine naît en 2005 de la rencontre entre Baptiste Labenne (Guitares, basse, chant, boha…) et Adrian Gilles (batterie, chant), respectivement âgés de 14 et 15 ans à Riscle, sur les hautes terres du Gers (32). Dès le début, la volonté de créer des compositions personnelles est là. Le style musical est rapidement et naturellement trouvé. Ce sera un alliage entre identité Gasconne et Heavy Metal. Une fusion entre tradition et modernité, chantée soit en Français, soit dans la langue de la région. Les influences revendiquées renvoient au Heavy Metal 80’s (Accept, Iron Maiden, Saxon…), au Folk-Metal (Finntroll, Eluveitie, Dropkick Murphys…) et aux groupes régionaux (Nadau, Los de L’Ouzom, Los Pagalhos…) avec en sus une personnalité propre.

Les textes sont le reflet du quotidien des musiciens : rugby, vieilles légendes, odes à la terre, solidarité paysanne, bombances, chansons traditionnelles, sauvegarde du patrimoine, hommage à ceux qui ont marqué l’histoire.
Après de rares concerts amateurs (le nombre de musiciens limitant l’adaptation scénique), un exil du batteur vers la capitale pour cause de travail et une fois le nombre de compositions disponibles suffisant, l’enregistrement d’un premier album est commencé en août 2012. Mixage et mastering sont achevés en février 2013. « Enradigats » pointe alors le bout de son nez.
Boisson Divine s’engage dans sa propre voie, celle d’un style rock folk metal certes enraciné, mais son regard est tourné vers l’horizon.

Rien ne pousse sans racines.

En 2013, à la suite de la sortie d’Enradigats, le groupe reçoit un accueil chaleureux de la part de la presse spécialisée, mais aussi d’autres milieux auxquels il ne s’attendait pas : les milieux traditionnels et le monde rugbalistique.

Les demandes de concerts ne tardent pas, mais le groupe doit toutes les décliner : ils ne sont que deux musiciens.

Adrian et Baptiste se mettent alors en recherche de membres live, et Luca, qui habite le même village et qui joue dans la même équipe de rugby rejoint l’aventure en premier. Il sera le deuxième guitariste.

Freddy, du village voisin, les rejoindra à la flûte et aux choeurs. Il est fan de métal, de musique traditionnelle et parle gascon couramment. Puis ce sera le tour de Pierre, qui est un jeune bohaire de Pau et qui partage la même passion pour la musique metal.

Il manque toujours un bassiste et Adrian sollicite son frère Florent qui malgré la distance (région parisienne) accepte volontiers.

L’aventure peut donc prendre une tournure live.

Freddy quitte le groupe en bon terme au bout d’un an.

Ayla prend sa place. Jeune paloise, la seule fille de l’équipe, elle joue plusieurs instruments traditionnels (dont la flabuta, le tambourin à cordes, la vielle à roue…) et parle gascon. Elle apporte la touche féminine au groupe.

La formation live est passée de 2 à 6 en un an !

Le groupe enchaîne les concerts et passe à l’enregistrement de leur nouvel opus « Volentat » . Enregistré en 2015, l’album sort en début mars 2016.

Boisson Divine repose désormais sur des bases solides dans lesquelles l’amitié est le moteur de cette osmose.

 

 

photo groupe chai medium

 

 

Boisson Divine (eng)

Boisson Divine came into being in 2005, through the meeting of Baptist Labenne (guitar, bass, vocals, boha) and Adrian Gilles (drums, vocals) aged 14 and 15, at Riscle in the high lands of Gers(32) in the south west of France. From the very beginning they had a strong desire to create their own personal compositions – an alliance of Gascogne identity and heavy metal. A fusion between tradition and modernity, sung either in French or the regional dialect. Key influences of their style come from 1980′s Heavy Metal (Accept, Iron Maiden, Saxon…), from Folk-Metal (Finntroll, Eluveitie, Dropkick Murphys…) and from regional groups such as (Nadau, Los de L’Ouzom, Los Pagalhos…)

The texts are a reflection of the daily lives of the musicians : rugby, ancient legends, songs to the land, rural solidrity, feasts, traditional songs, preserving heritage and tributes to historical figures.

Following some rare amateur concerts, (as they are only two musicians, adaptation on stage is limited), and the exile of the drummer to the capital city for work, and once they had composed numberous tracks, the recording of the first album started in August 2012. Mixing and mastering was then completed in February 2013. «Enradigats » was born. Boisson Divine follow their own unique path, with a rock, folk metal style with deep roots, but with its gaze firmly fixed on the horizon.

Nothing grows without roots.

Following the released of this first album, Boisson Divine receveid a warm welcome from the music press, but not only, from the traditionnal milieu and the rugby world as well.

The band is often asked to play live wich isn’t possible yet : they are only two in the band !

They look for new live members.

Luca, who plays in the same rugby team, is a guitarist. He joins the band.

Then come Freddy who plays the whistle and sing in gascon also.

Pierre, is young metalhead bagpiper from Pau. Afetr an audition in a parc with Baptiste, he joins the band .

So far, they still can’t find a bassist. Adrian asks for his brother to join the band, and despite the distance (he now lives in the parisian suburbs) he gladly accepts !

They starts live session, but unfortunately Freddy leaves the band.

He is replaced by Ayla, a young traditionnal musician from Pau. She is the only charming and girly note of the band.

On stage Boisson Divine came from 2 to 6 now !

The band have started to plays in several gigs and records a new opus in 2015. This new album, called « Volentat », is released in March 2016.

Boisson Divine is from now steady on massive roots, united in friendship !

 

20643352_1860291610965922_1877120907002957497_o

 

 

 

 

 

 

 

Boisson Divine (gas)

Boisson Divine que vadó en 2005 de l’encontre enter lo Baptiste Labenne (Guitaras, baisha, cant, boha…) e l’Adrian Gilles (bateria, cant), repectivament atjats de 14 e 15 ans a Riscla, sus las tèrras hautas deu Gèrs.

D’aqueth moment ençà, la volontat de crear composicions personaus qu’i ei. L’estile musicau qu’ei lèu e normaument trobat. Que serà ua mesclanha enter identitat gascona e Heavy Metal. Ua fusion enter tradicion e modernitat, cantada sia en francés sia en lenga nosta.

Las influéncias reivindicadas que remandan au Heavy Metal de las annadas ueitantas (Accept, Iron Maiden, Saxon…), au Folk-Metal (Finntroll, Eluveitie, Dropkick Murphys…) e aus grops regionaus (Nadau, Los de L’Ouzom, Los Pagalhos…) dab en mei ua personalitat pròpia.

Los textes que son lo rebat de la vita vitanta deus musicians : rugbí, legendas vielhas, òda a la tèrra, solidaritat paisana, timponas, cants tradicionaus, sauv deu patrimòni, aumenatge aus qui hasón l’istòria.

Après quauques clars concèrts amators (lo nombre de musicians limitant l’adaptacion scenica), un exili deu batedor de cap tà la capitau pr’amor deu tribalh e un còp pro de composicions hèitas, l’enregistrament de l’album purmèr que comencè en aost de 2012. Mesclatge e mastering que s’acabèn en heurèr de 2013. Alavetz, Enradigats que punteja.

Boisson Divine que’s gaha lo son camin pròpi, lo d’un estile rock folk metal, solide enradigat, mes dab l’espiar puntat de cap tau pè deu cèu !

Arren non creish shens arraditz !

En 2013 au darrèr de la sortida d’Enradigats, lo grop que recep un arcuelh deus calorós de la premsa especialisada atau plan com d’autes mitans mens esperats: mitan tradicionau e monde deu Rugbí.

Las demandas de concèrts ne tardan pas, totun, purmèr, lo grop qu’a de tot declinar: ne son pas que dus musicians. Alavetz, Adrian e Baptiste se botan en recèrca de sòcis « live ».

Tot prumèr, Lucas qui demòra au medish vilatge e qui hè tanben au rugbí dens la medisha equipa, qu’arrejunh la hèita. Que serà lo guitariste dusau.

Puish, Freddy, deu vilatge vesin, los gaharàn ende la flabuta e la canteria. Qu’ei un ahuecat de musica metau e tradicionau e que parla lo gascon de hiu.

Puish, que serà lo torn de Peir qui ei un joen bohaire de Pau e qui partatja la medisha passion ende la musica metau.

Un bassiste que hè tostemps hrèita . Adrian se prega lo frair, Florent, qui au maugrat de la distància de las granas (Parçan de París) qu’accepta dab gran plaser.

Ara, « Boisson Divine » que pòt pujar sus l’empont.

Après ua annada Freddy que deisha en tot èster de plan.

Ayla lo preng la plaça. Joena paulina e sola gojata de l’equipa, que tòca un sarròt d’instruments tradicionaus (La flabuta, lo tom-tom, la sonsaina…) e de mes que parla gascon. Que pòrta la tòca feminina deu grop.

La formacion ende l’empont qu’ei passada de dus a sheis en un an!

Los concèrts s’i tornan e lo grop qu’enregistra lo lor « opus » navèth: Volentat. Enregistrat en 2015 l’album que sorteish suu pic de març de 2016.

D’ara enlà, « Boisson Divine » que s’empara sus basas de las cavilhadas on l’amistat qu’ei lo motor d’aquera osmòsi.

Patric Roux janvier 23, 2014 at 2:31

Bon dia,
Je suis le directeur de l’Estivada de Rodez, le festival interrégional des cultures occitanes. Je souhaiterais voir avec vous une possibilité de vous intégrer dans la programmation 2014.
Pourriez vous me contacter SVP au — – — – — ?
Vos en merceji fòrça.
Coraument
Patric Roux

Répondre - Link
Michal janvier 22, 2015 at 10:04

I heard CAMA CRUSA on internet-radio « Radio Heavy Metal Attack » and liked it from the moment as the guitars started to play the main theme.
I bought the whole album now and hear it every day on my way to work. The genre needs more bands like yours with own identity although I don’t understand your lyrics ;-). Carry on, good luck and see you somewhere in time!!!

Répondre - Link
Albert Luca avril 10, 2017 at 3:17

Bonjour

Je voulait savoir si vous faites les concerts dans mes villages

merci

Répondre - Link
admin avril 13, 2017 at 7:34

Oui bien-sûr Albert. Tu es de quel coin ?
D’ailleurs cet été, on enchaîne pas mal de concerts. Dès que toutes nos dates sont confirmées, ont mettra sur le site la liste des concerts à venir.

Répondre - Link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Hit Counter provided by orange county divorce attorney